> Évènements

> A propos de l'auteur

Sonia
Sonia

Bayonnaise et amoureuse de sa ville, Sonia raffole de nouveautés, et de découvertes insolites à Bayonne et au-delà. Curieuse, imaginative et décalée, elle n'a de cesse de rechercher le petit détail que les autres ne voient pas. Sa boussole ? Cette phrase de Vincent Van Gogh : « La normalité est une route pavée : on y marche aisément mais les fleurs n'y poussent pas. »

BAB Tour : un mini bus pour un concentré d’histoire

Excursions en bus sur Bayonne Anglet et Biarritz

Le dimanche, j’aime bien partir à la recherche de la dernière nouveauté à Bayonne et ses alentours. Et, parfois, le changement ne tient qu’à un petit détail passé inaperçu ! Ce weekend je me suis souvenue d’un nouveau bus punchy aux couleurs acidulées que j’ai vu circuler sur le BAB, plus tôt dans la semaine. Ni une, ni deux, je note son nom B-A-B T-O-U-R, je réserve mes places à l’Office de Tourisme de Bayonne et le voyage commence !

photoseguinardbayonnebordnive_02

Bayonne, l’attachante.
Ah ma ville… Depuis le temps que je passe par là, je commence à en savoir des choses… L’histoire du Château-Vieux, des remparts de Vauban, des tours romaines et du Château-Neuf y est expliquée dans les moindres détails. Et je trouve toujours ça aussi fascinant. Je fixe les vestiges des fortifications romaines, et je me surprends à imaginer l’étonnement des romains qui nous regarderaient passer dans ce bus flashy. Bel anachronisme ! Les touristes font le plein d’informations et de découvertes : j’entends des ah bon ? Tu le savais toi ? C’est génial, on y va ? Les locaux, eux, ne sont pas en reste. Ils se délectent des anecdotes distillées tout au long du voyage. Ça tombe bien, j’adore les petits détails ! On apprend que la présence des chèvres sur les remparts n’est pas le fruit du hasard, le mystère de l’hélice de bateau devant la CCI de Bayonne est levé, et, oh ! J’aperçois des cadenas accrochés aux grilles du Pont du Génie près de l’Aviron Bayonnais. Avec ce remake du Pont des Arts à Paris, Bayonne prend des airs de capitale !

Anglet coast © Balloide-Photo

Anglet, la naturelle.
L’introduction à la visite d’Anglet me fait sourire : « Bienvenue à Anglet, prononcez le T ».  Anglet, plus grand centre commercial du Pays basque, ville aux longues plages sablonneuses et aux forêts luxuriantes. Ok, jusque-là ça va ! Par contre j’apprends l’origine du nom de la ville d’Anglet, ce qui me surprend, je n’avais jamais fait le rapprochement ! J’entends aussi que Sean Connery vient régulièrement travailler son swing à Chiberta, face à l’océan. Je me redresse bien pour voir si je l’aperçois. Pas de chance aujourd’hui, mais à partir de maintenant j’ouvrirai l’œil. Je m’attarde sur la piste cyclable que j’emprunte tous les étés pour aller à la plage, et j’entends qu’elle fait partie de la Vélodyssée qui reliera bientôt la Norvège au Portugal. Je suis impressionnée…Je me dis aussi que j’en emprunte qu’un faible tronçon, il va falloir que je m’entraîne dur pour aller jusqu’au bout. Je me laisse quand même quelques années.

Photothque Biarritz Photographe Pascal LE DOARE 06 09 72 34 60

Biarritz, l’élégante.
Entrée – en grandes pompes – à Biarritz avec le phare, qui, tel un horseguard, veille sur la ville. A cet instant même, je me mets dans la peau du gardien de phare, et je l’envie…Quel métier de rêve : une vue à 360° sur le Golfe de Gascogne, la côte landaise, et la chaîne des Pyrénées… Biarritz pour moi c’est les plages, les surfeurs, le Musée de la Mer, le festival du cinéma latino-américain, le Big Festival… tous les détails croustillants sont dans la visite. Les touristes vont bientôt en savoir plus que les locaux à ce rythme-là ! Moi, je continue à me concentrer sur les petits détails. J’entends que l’Hôtel du Palais est en forme de E. Comment ai-je pu passer à côté de cette information-là ? Mais quand je pense à son histoire oh combien « impériale », c’est logique. Et là je me dis : que ne ferait-on pas par amour ? La visite continue et nous apercevons ce qui fut l’atelier de Coco Chanel… dire que je suis passée des centaines de fois devant, petite, sans le savoir…

Fin de la visite. Je vois déjà les passagers se diriger vers le centre-ville de Bayonne et j’entends : « Bayonne, capitale du chocolat, on ne peut pas partir sans y goûter ! Il est 6h, l’heure du goûter + 2, ça vous dit d’aller prendre un chocolat sous les arceaux ? Il paraît qu’ils sont dé-li-cieux ! »

Si, vous aussi, vous avez envie d’être surpris, et découvrir – ou redécouvrir – Bayonne et ses environs en 2h top chrono, rendez-vous sur le notre espace réservation.

bus

Tags: , , , , ,