> Patrimoine

> A propos de l'auteur

Claire
Claire

Flâner dans les rues de Bayonne, redécouvrir la ville au fil des saisons, comprendre ses secrets bien gardés... Claire aime partager ses anecdotes surprenantes sur la belle cité basque. Les habitants, l'architecture, les événements, l'Histoire, les nouveautés : tout est source d'inspiration !

Se perdre dans le Petit Bayonne

Quai pont photo seguinard


Après d’importantes rénovations et réhabilitations, le quartier du Petit Bayonne est devenu un lieu de vie animé, jeune, dynamique, exprimant en couleurs son attachement à la culture basque. Depuis les arceaux jusqu’à l’église Saint André, je vous emmène découvrir ce quartier et ressentir l’esprit des lieux !

J’aime flâner dans le quartier du Petit Bayonne, y contempler les vestiges du passé, profiter des petits commerces animés le jour et de ses nombreux restaurants et bars une fois la nuit tombée. Le long de la Nive, on retourne dans le passé en longeant les maisons du XVIè et du XVIIIè siècles. Elles sont construites sur des passages à arcades où j’aime me réfugier au frais, à une terrasse de café lors des chaudes journées d’été, ou boire un chocolat chaud à l’abri en hiver. Savez-vous que les maisons de la ville basse sont construites sur pilotis car cette zone était marécageuse ? Pendant longtemps, les habitants ont laissé la marée grimper jusque dans les rues ! En longeant le quai des Corsaires puis le quai Galuperie, on peut contempler ces habitations au look bayonnais si typique. Là pas de doute, on est au cœur de Bayonne !

Quai GaluperieGaluperie

Ce quartier n’est pas uniquement dédié au shopping (et heureusement !), il compte quelques bijoux culturels, comme le Musée Basque, le Musée Bonnat (en cours de rénovation), les fortifications du XIIIe siècle et autres vestiges historiques. Pour ressentir l’essence du Pays Basque, c’est bien ici qu’il faut être. Avec quelque 2000 objets et œuvres d’art témoins de la société basque, de son histoire et de ses traditions, le Musée Basque m’a réellement fait voyager dans le temps. Je suis prête à parier que tous les bayonnais pures souches y feront quelques découvertes ! Quant au Musée Bonnat, il est considéré comme l’un des plus riches de province et abrite des œuvres de Rubens, Van Dick, Gréco, Delacroix, Ingres, Michel-Ange et autre maîtres de la peinture. Les musées parisiens n’ont qu’à bien se tenir…

Chaloupe.Presse

Pour faire un saut dans le passé, j’aime passer le porche d’entrée du Château-Neuf pour y contempler un patrimoine militaire joliment requalifié et une architecture innovante. On n’a pas forcément l’idée de franchir le porche quand on n’est plus étudiant, mais je vous assure que ça vaut le coup d’œil ! L’église néo-gothique Saint-André vaut aussi largement la visite, vous pourrez y découvrir l’œuvre du peintre Léon Bonnat, en attendant la réouverture du musée qui porte son nom.

Dans le quartier du Petit Bayonne, on peut donc alterner shopping et découverte du patrimoine, un bon argument pour les « accros » du lèche-vitrine. Autre point d’intérêt dans le quartier, le trinquet Saint André – le plus vieux de France – qui accueille régulièrement des parties de pelote basque.

partie de pelote cancha

Sans oublier que marcher, ça donne faim, et vous aurez largement le choix entre lunch, brunch, gastronomie basque, plats du jour branchés ou traditionnels… Les bonnes adresses ne manquent pas, et malgré mon dévouement pour en tester de nouvelles régulièrement, je suis loin d’avoir fait le tour !
Mon conseil pour découvrir ou redécouvrir le Petit Bayonne : suivez vos envies, n’hésitez pas à vous faufiler dans les ruelles, c’est comme ça que vous découvrirez l’âme de ce quartier plein de vie !

Vous voulez en savoir plus sur ce quartier et l’histoire de Bayonne ?
Retrouvez le planning des visites de cet été … et suivez les guides !

Tags: , ,